Accueil » Actualités » Le chèque énergie

Le chèque énergie

Le chèque énergie est mis en place depuis 2016. Après une phase d’expérimentation dans quatre départements pilotes, il a été étendu à l’ensemble du territoire au 1er janvier 2018. C’est une aide au paiement des dépenses d’énergie, quelle que soit l’énergie de chauffage utilisée.

Le  chèque  énergie  remplace  les  tarifs  sociaux  de  l’électricité  et  du  gaz  naturel  :  le  Tarif  de  Première  Nécessité (TPN) pour l'électricité et le Tarif Spécial de Solidarité (TSS) pour le gaz naturel. Il permet d’effectuer le paiement d’une  facture  d’énergie  du  logement  (électricité,  gaz  naturel,  gaz  en  citerne,  fioul,  bois...)  ou  d’une  redevance en  logement-foyer  et  peut  être  utilisé  également  pour  le  paiement  de  travaux  de  rénovation  énergétique.  Les fournisseurs et distributeurs d’énergie sont tenus de l’accepter comme mode de règlement.

Le montant du chèque énergie est calculé en fonction du niveau de revenu fiscal du foyer et de sa composition. Il est en moyenne de 150 € par an et peut aller jusqu’à 227 €. Le plafond d’éligibilité retenu est le revenu fiscal de référence (RFR) de 7 700 € par unité de consommation.

Bon à savoir

  • Aucune démarche à effectuer, le chèque énergie est envoyé automatiquement entre avril et juin. Pour savoir si vous êtes éligible connectez-vous au  site : www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite
  • Pour pouvoir bénéficier du chèque énergie, il est indispensable de renvoyer la déclaration fiscale aux impôts même pour les personnes non imposables.
  • Le chèque ne peut être utilisé qu'en une seule fois. Si sa valeur dépasse le montant de votre facture, le trop-perçu sera déduit de la (des) facture(s) suivante(s). Sa validité est limitée au 31 mars de l’année suivant son émission.

D’autres atouts

Être éligible au chèque énergie permet de bénéficier également :

  • de la gratuité de la mise en service en électricité et gaz naturel ;
  • d’un abattement de 80% sur la facturation d’un déplacement en cas de suspension de fourniture justifiée par un défaut de paiement ;
  • de l'absence de frais en cas de rejet de paiement ;
  • en électricité, de l’interdiction de réduction de puissance pendant la trêve hivernale.

Contact :  site internet d'information mis en place par le gouvernement www.chequeenergie.gouv.fr ou n° vert : 0 805 204 805 (service et appel gratuits)