Accueil » Loisirs » Sport et loisirs » Le pôle intergénérationnel culturel et sportif

Le pôle intergénérationnel culturel et sportif

Une médiathèque-3ème lieu, un nouveau terrain de sport, des équipements de loisirs, des jardins, des promenades… voilà ce que promet le futur pôle intergénérationnel culturel et sportif, un projet essentiel pour l'avenir de Plouhinec. L’ensemble de ces aménagements permettra la rencontre des Plouhinécois de tout âge en renforçant le lien social.

UN NOUVEAU TERRAIN DE SPORT

Les travaux du pôle intergénérationnel débuteront au cours du printemps par la réalisation d’un nouveau terrain de sport.

Pourquoi ?

  • Le terrain actuel a été aménagé il y’a plus de 50. Son état ne cesse de se dégrader depuis plusieurs années et il n’est plus adapté à la pratique sportive ;
  • La vétusté des bâtiments actuels ne permet plus de répondre aux normes, notamment d’accessibilité ou encore à l’obligation de vestiaires pour l’équipe féminine ;
  • Les coûts générés par l’entretien des bâtiments et du terrain de sport ont obligé la municipalité à mener une réflexion.

Les objectifs :

 

  • Faciliter la pratique régulière d’activités sportives dans de meilleures conditions pour les pratiquants et les spectateurs ;
  • Offrir aux associations la possibilité d’organiser des activités tout au long de l’année ;
  • Mutualiser les équipements auprès des différentes associations et des scolaires ;
  • Attirer davantage d’adhérents et des nouvelles manifestations ;
  • Réduire les coûts liés à l’entretien du terrain et des bâtiments, ils seront diminués.

L’emplacement :

Le nouveau terrain de sport sera implanté au nord de la médiathèque-3ème lieu. Les vestiaires seront construits entre les deux terrains de sport. Ils seront communs aux terrains, à la salle omnisports et de musculation mais aussi à la piste d’athlétisme se trouvant à proximité. Une nouvelle tribune prendra place au-dessus de ces vestiaires.

UNE MÉDIATHÈQUE-3ème LIEU    

Les travaux se poursuivront avec une médiathèque-3ème lieu.

L’emplacement :

Elle sera implantée à la place du terrain de foot actuel pour permettre une circulation aisée des enfants, de l’école et de la crèche vers ce lieu. Le choix de cet emplacement fait suite aux conclusions d’une étude menée par la SAFI (Société d’Aménagement du FInistère).

Le concept :

Le concept du 3ème lieu est apparu dans les années 80, le premier lieu étant le foyer et le deuxième le travail. Le troisième lieu relève de la sphère sociale. C’est un lieu de  rencontre en dehors de la maison et du travail. La  médiathèque-3ème lieu rassemblera les gens,qui pourront échanger sur des sujets divers, dans une atmosphère conviviale et chaleureuse, autour de la culture, du livre et des autres.

Une importante offre culturelle :

  • Un large éventail de collections avec des livres (romans, documentaires), magazines, fonds sur l’archéologie et la préhistoire en Bretagne ;
  • Du multimédia dont DVD, CD, liseuses, ordinateurs, tablettes, jeux vidéo (en consultation sur place).
  • Des collections empruntables et consultables sur place, dans un environnement lumineux, spacieux, et convivial.

Des animations :

  • Un programme d’animations culturelles ambitieux (mois du film documentaire, accueil d’auteurs et d’artistes, expositions, conférences, ateliers….) permettra d’intéresser et de croiser les publics au sein d’un environnement socio-culturel, associatif et éducatif.
  • Des animations seront mises en place en partenariat avec les écoles, la crèche, l’EHPAD et les associations.

Des espaces et du mobilier adaptés :

La médiathèque-3ème lieu va contribuer à améliorer les services aux habitants par une superficie plus grande que la bibliothèque actuelle et différents espaces :

  • Un espace pour l’heure du conte et les activités avec les tout-petits ;
  • Un lieu de partage et de convivialité avec le kiosque à journaux et magazines ;
  • Une salle outils numériques ;
  • Un espace consacré aux expositions, ateliers, animations ;
  • Un autre espace dédié à la vidéothèque, discothèque et aux jeux vidéo ;
  • Des assises confortables pour créer des espaces de détente et d’hospitalité ;
  • Une terrasse accessible pour profiter de l’extérieur tout en étant dans l’enceinte du bâtiment.

La médiathèque-3ème lieu s’adaptera aux différentes animations comme les conférences, les expositions, l’heure du conte, de par la modularité de son mobilier. Le projet intègrera un mobilier permettant de faire face à d’éventuelles évolutions de la médiathèque du futur.

DES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Des aménagements sont également prévus entre la médiathèque-3ème lieu et le terrain de sport pour les enfants, adolescents et familles : un boulodrome, un city parc, un street-park ou encore une aire de jeux pour les plus jeunes. Cet espace, strictement piétonnier, permettra à chacun de se retrouver en toute sécurité. Le parking actuel (qui se trouvera devant le 3ème lieu) sera réorganisé afin d’accroître le nombre de places de stationnement.

UNE SALLE OMNISPORTS RÉNOVÉE

En outre, dès la fin des travaux de la médiathèque-3ème lieu, la salle omnisports sera rénovée. Afin de répondre au mieux aux attentes de chacun, elle sera réhabilitée grâce à une nouvelle isolation ainsi qu’une meilleure acoustique et un nouveau revêtement de sol tout en assurant une ergonomie plus adaptée.

UN NOUVEAU QUARTIER D’HABITATION

L’aménagement d’un nouveau quartier d’habitation s’inscrit également dans la continuité de ce projet pour rendre la commune plus attractive : le terrain retenu se situe en plein cœur de bourg à proximité de l’église, de la route départementale et de la place principale. Les enjeux liés à l’urbanisme sont pris en compte: limitation nécessaire de la consommation d’espace, de l’usage de la voiture, performance énergétique des logements, gestion de l’eau et des déchets… Le quartier sera réalisé en trois tranches : 15 lots à chaque tranche.

Le mot du Maire :


 Les travaux du pôle intergénérationnel culturel et sportif vont débuter dès le printemps et vont durer jusqu’en 2022. C’est un projet essentiel pour construire un avenir à Plouhinec, pour en faire une commune attractive et dynamique et pour offrir une qualité de vie à toutes les générations en créant du lien. La situation financière de la commune permet, sans aucun doute, de faire face à l’engagement de la dépense sans hypothéquer l’avenir. Le projet sera financé sans devoir recourir à une augmentation des impôts locaux d’ici la fin de la mandature, et sans geler les futurs projets structurants de la commune. »